Comment coudre une blouse à volants ? Tuto couture

Prendre le large

J’ai eu cette semaine comme une envie subite d’aller faire un coucou aux mouettes rieuses de notre jolie Normandie. Ni une ni deux j’ai enfilé un gros manteau, glissé un petit parapluie dans mon sac (on ne sait jamais) et je me suis mise au volant direction Deauville. Inutile de vous dresser le portrait de cette ville nichée en bord de mer, je me doute que bon nombre d’entre vous y sont déjà allés. Habitant la région Parisienne et étant mordue de nature il est pour moi rassurant de savoir la mer à 2 petites heures de route.

J’y vais normalement le temps d’un week-end à la belle saison mais cette année le temps ne s’y est pas vraiment prêté. Du coup j’ai attendu jusqu’à novembre pour me décider à aller faire une balade le long de la plage. Et bien m’en a pris, certes il a fait bien froid, mais comme il est agréable de se promener lorsqu’il y a moins de monde. Nous avons, avec l’Amoureux, mangé un plateau de fruits de mer, dans ces cabanes collées au port de Trouville. Les pêcheurs y vendent leurs prisent du matin, il n’y a plus qu’à choisir directement sur l’étal ce que l’on souhaite déguster. Après cette pause gourmande nous avons profité du décor offert par ces petites villes voisines pour tourner l’intro du tuto et prendre quelques photos de ma blouse à volants.

Et comme la saisonnalité n’a aucun impact sur moi, j’ai naturellement cousu une blouse romantique en double gaze… Cette matière me fait de l’œil depuis plusieurs mois et je n’avais pas envie d’attendre l’été prochain pour pouvoir coudre quelque chose avec. Je trouve ce coton texturé plus qu’intéressant, aussi doux et rassurant qu’un doudou pour enfant, il est épais, opaque et reliéfé naturellement grâce à son gonflant. Je ne suis pas adepte du 100 % coton brut de pomme, je n’en couds jamais car je n’aime pas son tombé, pourtant la double gaze m’a séduite.

Et que dire de la double gaze bleu canard de « The sweet mercerie » ? Peu habituée aux commandes en ligne pour le tissu, je suis tombée en amour une fois le paquet déballé. Yvonne m’a très gentiment fait parvenir un coupon emballé dans un papier de soie, accompagné d’un petit mot personnel (délicate attention ♥️). C’était pour nous l’occasion de vous concocter un tuto accompagné d’un patron, de mettre en lumière une matière peu utilisée dans le commerce et de vous présenter le site en ligne The sweet mercerie. Bien souvent vous me demandez où j’achète mes tissus et si je connais pas un chouette site en ligne, c’est désormais chose faite.

Et maintenant place au patron ! Il est fait maison avec mon mannequin, quelques mètres de toile, plusieurs heures d’essais et beaucoup d’amour. Ci-dessous vous trouverez le patron taillé pour un 38/40. Comme d’habitude il est à reproduire chez vous avec tout le matériel de la couturière aguerrie, ou bien en vous aidant d’une blouse déjà existante dans votre armoire. Ne disposant pas de logiciel me permettant de créer des patrons à taille réelle je ne peux que vous proposez ces deux alternatives. Mais avec un peu de patience c’est un très bon exercice pour progresser en patronage.

Concernant le style de ma blouse à volants, je me suis inspirée des vitrines des magasins qui regorgent de jeux de plis en tout genre. Le large volant qui entoure les épaules est en forme de pointe sur le devant, ce qui me rappelle les coupes géométriques un brin sportwear des années 90. Les poignets sont noués et c’est eux qui viennent twister la pièce en apportant la touche féminine. La blouse s’enfile, il n’y a pas d’ouverture et par conséquent pas de complication au niveau du col (oh yeah) !

Pour les fournitures il faudra vous munir :

  • D’une machine à coudre
  • 2 M de tissu (et oui les plis ça consomme du tissu)
  • Une bobine de fil
  • Une épingle à nourrice

Ce tuto est l’occasion de voir ou revoir plusieurs techniques de couture :

  • la couture Anglaise (pour des finitions ultra propres à l’intérieur)
  • Les enformes (pour terminer un col sans couture visible sur l’endroit)
  • Les fronces (pour donner du volume)

Je vous laisse maintenant découvrir le tuto de la blouse à volants, j’espère qu’il vous plaira.

PS : pouvez-vous m’indiquer dans les commentaires si vous souhaitez avoir plus de tuto de vêtements ou si l’on continue avec de la couture d’accessoires et d’objets textiles du quotidien.

Bien à vous, Justine

14 Comments

  1. Une fois de plus un tuto bien utile puisqu’il me remet en mémoire les indispensables bases de la couture (cette fois l’intérêt de la couture anglaise).
    Cette jolie blouse ne correspond pas à mon profil mais je suis très intéressée par ta proposition de tutos vêtements. D’autant plus que l’on est pas obligé de faire du copier-coller mais juste s’inspirer de tes conseils.
    J’apprécie beaucoup ta façon de rendre facile ce qui peut sembler compliqué. Du coup, on ose.
    À bientôt

  2. Je suis débutante et j’ai vraiment envie de me faire cette superbe blouse… Merci pour le tuto. En tout cas modèle très original… Je l’adore! Hâte de découvrir d’autres tuto de vêtements femme

  3. Romantique et féminine à souhait cette blouse. Tu nous donnes là une très bonne explication du montage de ta blouse. Je débute et en regardant ton tuto j’ai tout compris !😆 Reste plus qu’à passer à la pratique 😊 ça c’est une autre histoire.. . Merci pour ce patron et ta vidéo. Plus de tutos confection « vêtements  » ? oui oui oui…. j’aimerai beaucoup tu es très pédagode .
    Bon dimanche

    1. C’est adorable comme petit message 🙂 merci beaucoup. Génial si tu débutes en couture c’est tellement chouette de voir que de plus en plus de monde s’y intéresse. Très bon dimanche à toi et à bientôt

    2. Très joli blouse, j’aime bien le tuto et j’aimerais bien que vous en fassiez plus de vêtements…
      Bonne continuation.

    1. Merci Vi ^^ oui il faut que tu te lances car tu es douée pour le tricot et je ne doute pas que la couture se sera pareille <3

  4. bonsoir
    j aime beaucoup ton univers decouvert sur insta!
    jolie blouse quand on fait un 42 je dois rajouter combien de cm a ce patron pour chaque piece?
    merci de ta reponse
    mod

    1. Hello Mod, tout d’abord merci beaucoup d »être venue jusqu’ici 🙂 La gradation n’est pas proportionnelle pour toutes les pièces, par exemple certaines pièces vont augmenter de 2 cm et d’autre de 3 cm. Le mieux est de se servir d’une de tes blouse que tu as déjà dans ton armoire afin d’être au plus juste. Néanmoins si tu souhaites tenter l’aventure je te conseille de faire une toile afin de vérifier toutes tes lignes, tu peux partir sur un + 3 cm de base que tu pourras réajuster grâce à ta toile si besoin. Je reste disponible si tu as besoin 🙂 bonne couture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *