Les présentations sont faites ! – Blog couture

Je n’ai jamais été particulièrement douée à l’école, pour preuve je me souviens encore que le jeudi c’était le jour de la dictée en CP (traumatisée me direz-vous). Je ne me souviens plus des tas de formules, des dates d’histoires, des mentors de la littérature… Cependant je me souviens de toutes mes copines, de leurs robes, de leurs jolis cahiers, de leurs stylos à plume décorés ! Toutes ces choses, petits détails insignifiants mais très visuels. J’avais déjà choisi sans le savoir, mon camp. En classe de troisième, un jour ou il faisait excessivement beau, on était en cours de physique-chimie et je papotais tellement que le professeur a carrément tourné mon bureau vers la fenêtre… J’ai littéralement décroché de son cours et je me suis retrouvée à contempler le haut des arbres, les toits des immeubles. Et puis j’ai ouvert le seul papier que j’avais sous les yeux : un condensé des lycées du coin. Absolument rien ne me bottait vraiment, jusqu’à…ce que je lise « Bac pro artisanat et métiers d’arts option vêtements et accessoires de mode » : JACKPOT !!! Je savais ou j’allais aller, quelle direction j’allais prendre. Pour la première fois je me disais que j’allais pouvoir apprendre quelque chose qui m’intéressait réellement. En fait j’avais toujours aimé me déguiser, m’habiller de plusieurs façons dans la même journée, essayer et réessayer mes vêtements avec ma petite sœur d’amour (personne qui vit actuellement à Londres loin de moi, bien trop loin mais qui compte plus que tout au monde à mes yeux). On faisait cela naturellement et je me rendais compte que c’était pour cela que j’étais faite.

Durant ce cursus j’ai appris toutes mes bases de couture, le moulage, les finitions, les coupes, les tissus… Je dois tout à ces 3 ans. J’ai ensuite voulu continuer mes études car avec ce diplôme que l’on trouvait « ringard » à cette époque (haha cette époque, c’était il y a 7 ans), je pouvais seulement prétendre à devenir retoucheuse (non vraiment pas pour moi, j’aime trop la création pour cela). Alors book sous le bras et ma maman avec moi nous avons fait tous les salons possibles et imaginables. Nous nous sommes rendues aux nombreuses portes ouvertes où nous avons rencontré des tas de personnes diverses. Pour finir rien ne me convenait vraiment et nous étions déjà en juillet, nous avons fini par entrer dans une école parisienne et là:  gros coup de chance, que dis-je…énorme ! Nous sommes tombées par hasard sur la directrice de l’école dans le hall. Elle nous a accordé un rendez-vous immédiatement et elle m’a dit avant d’ouvrir mon dossier de notes qu’elle me prendrait seulement si j’avais des bons résultats en maths (rires). Il faut alors que je vous précise que durant ma dernière année de bac mon professeur de mathématiques a été quasiment absent toute l’année et je n’ai donc eu qu’un seul contrôle de l’année… Chance énorme j’avais eu 19 à ce test!!! J’ai donc gagné ma place ainsi ! J’ai passé 3 ans dans ce lycée parisien et je l’ai adoré, on y faisait toutes sortes de projets. J’ai même été déléguée de notre défilé annuel (3000 spectateurs, étudiants à coacher, liens entre les professeurs et les élèves). La troisième année j’y ai fait une licence qui m’a permis de partir travailler 4 mois au Pays De Galles, afin d’y apprendre l’anglais.

A la suite de cette formation je suis partie faire un master chef de produit textile en Alsace. Dépaysement total, moi la Parisienne je me suis retrouvée à l’autre bout de la France loin de tout et de tous. Et vous savez quoi j’ai adoré !! La sympathie des gens, la douceur de vie, le soleil (oui oui le soleil, pourtant avant de déménager là-bas j’avais acheté un manteau de ski, non mais n’importe quoi, comme si je partais vivre sur un glacier).  Strasbourg restera ma ville de cœur. J’ai habité le quartier de la Petite France, j’ai appris qu’on ne disait pas flamenkuche mais tarte flambée, j’ai pu visiter une bonne partie de l’Europe. Je n’ai jamais autant travaillé que durant ces deux années, avec mon équipe nous avons proposé un projet d’entreprise Made In France (premier jalon de mon mûrissement en ce qui concerne la consommation). J’y est rencontré ma meilleure amie, de toute façon je vivais littéralement chez elle, elle m’a appris à faire des douches avec des grains de café (le meilleur peeling du monde pour 1€), à assumer mon goût pour le rose et les paillettes, une vraie BFF quoi  ! En rentrant d’Alsace, je ne suis pas repartie toute seule, j’ai ramené mon diplôme sous le bras mais aussi un chaton rouqmoute (Jipsy), chat qui au final s’avère être un indépendant qui n’a absolument pas besoin d’avoir, ne serait-ce qu’une seule caresse par jour, un chat inutile donc mais bon je l’aime bien quand même.

Depuis que je suis rentrée en Région Parisienne je vis avec L’Homme de ma vie (soutien infaillible et primordial de mon bonheur). Un deuxième chat nous à également rejoints et il a littéralement traversé le globe pour être avec nous, puisqu’il vient de Guadeloupe ! Et pour le coup celui-ci est pire que de la glu.  Mon chéri m’a donc accueillie chez lui, et j’ai commencé à décorer, créer des ambiances, acheter des objets, chiner des vieilleries, recycler des bibelots… Je pense que c’est mon point de départ, je m’amuse tellement à faire cela qu’il faut que je le partage avec vous. En modifiant, découpant, rafistolant de vieux articles, je veux vous démontrer qu’il est possible d’en faire des merveilles. Le DIY entre en piste, héhé. J’aime énormément l’idée du partage de savoir-faire et d’échange d’idées. Avec des objets et fournitures que nous avons tous chez nous (oui bon à part peut-être une machine à coudre), il est facile de se confectionner de la déco, des vêtements et des cadeaux. Voilà donc la raison du pourquoi du comment j’en suis arrivée à faire ce blog. Il était également important pour moi, d’attendre d’avoir une certaine maturité et du temps, pour être vraiment disponible pour vous fournir un contenu régulier et de qualité. Je m’excuse par avance des fautes de frappe, d’oublis d’accords et autres bêtises orthographiques que j’aurais oubliés par-ci par-là dans mes articles, j’essaye de m’améliorer c’est promis. Si vous êtes arrivés jusqu’à la fin de ce monologue bravo ! Les présentations me concernant sont faites, à vous maintenant de le faire via vos commentaires. Je vous embrasse

9 Comments

  1. J’adore ton parcours. ta façon de le décrire…plein de poésie. Bravo ! je suis admirative. Merci à ton prof de chimie de l’époque qui a eut la bonne idée de tourner ton bureau vers ton avenir………

    a bientôt sur youtube
    Marie

    1. Surement le plus beau commentaire que l’on ne mets jamais laissé par ici, merci beaucoup il m’a sincèrement touché, belle façon de voir les choses ^^ à bientôt

  2. bonsoir, je suis la dame du RER ce soir (le 8 fev 17), dommage si j’avais su j’aurai osé vous parler plus tôt au lieu d’écouter comme une curieuse.
    j’aime bcp ce que vous faites, je cafouille aussi un peu avec le tissu, peut être pourrions nous échanger car en fait j’habite à 12 km de chez vous.
    A bientôt peut-être
    Carole

  3. J’ai adoré lire ta présentation et je sens que je vais adorer ton blog car j’aime beaucoup la couture et le DIY aussi!
    Fais un petit tour sur mon blog à l’occasion 😉
    Belle journée à toi

    1. Coucou Julie, je suis passée sur ton blog la semaine dernière et un article m’a fait sourire : celui ou tu as fais tes coussins avec le tissu mondial tissu. Tu as parlé du post instagram de la marque qui présentais cette collection et je me souvient avoir adoré également ce post. Ces chouette les blogs sa permet de jolies rencontre.

  4. Et oui, pour toi le jeudi c’était le jour de la dictée en CP et pour moi c’était le jour de repos.
    Autre génération, mais souvenirs absents de l’école !! Par contre même goût pour les jolies choses et pour la couture. J’étais donc fait pour découvrir ton blog au détours d’une page face book. Merci pour les tutos et a bientôt j’ai mis ton blog dans mes favoris.
    Belle couture .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *