Cours de moulage : la jupe de base

Hello hello,

Ah le joli mois de mai, ses fleurs qui commencent à parfumer les rues, ses matinées de moins en moins fraîches, ses ponts de trois jours…

Cette année nous avons été gâtés par tous ces jours supplémentaires, qui ont considérablement rallongés nos weekends et diminués notre fatigue. J’ai usé et abusé de ces journées consécutives et j’ai pour le moins voyagé. Tout d’abord j’ai passé la frontière pour aller fêter mes 27 ans en Belgique, un weekend surprise concocté par mon Amoureux. Nous avons passé quelques jours délicieux dans la ville de Bruges. Une adorable ville traversée de part en part par des canaux. C’est tellement paisible de se déplacer en barque, en prenant le temps de découvrir les monuments autrement. Tout en nous baladant dans une fête foraine installée pour le weekend en ville ; nous avons engloutie une énorme gaufre encore chaude. Evidemment nous avons également dégusté quelques traditionnelles frites Belges. Pour clôturer ce doux moment nous avons fait un crochet par la ville d’Ostende, ville balnéaire, où il fait assez froid.

Le weekend suivant nous sommes allés à Center Parc, en Sologne. J’y étais déjà allée plus jeune, et j’en avais un très bon souvenir. La nature, les animaux, la piscine et l’intrépide rivière sauvage… Un régal ! Une pause de quelques jours qui permet de se couper du monde urbain. Pas de voiture, pas de pollution et peu de bruit. Tout est propice pour se ressourcer et profiter de ses proches.

Et pour finir ce mois de mai, je suis allée profiter de la mer sur la côte Normande. Rien qu’une journée à Honfleur à parcourir le port, marcher sur les pavés en se rafraichissant avec une glace, flâner le long des échoppes. Prendre quelques coups de soleil sur les épaules à peine dénudées. Se poser et regarder les vagues. Simplement prendre le temps de vivre, un peu.

Vous l’aurez compris en lisant cet article, ce mois de mai a été salvateur, une pure source de bien-être. Cela m’a permit de reprendre des force avant d’attaquer les prochaines semaines avant les vacances d’août. Entre temps j’ai pu vous proposer 2 tutos (le tote bag posté précédemment) et le cours de moulage de la jupe de base.

Ce cours de moulage est réellement la base, le premier à suivre lorsque l’on veut apprendre à faire ses propres patrons avec un mannequin. La jupe de base va vous servir à poser vos lignes et vos volumes, tout en vous familiarisant avec la toile et votre mannequin.

Une fois votre jupe de base réalisée, vous pourrez reporter cette toile sur-mesure sur n’importe quel tissu et vous créer une jupe droite. Au fur et à mesure je vous proposerais des variantes de jupes avec des niveaux allant de débutants à expert. Pour toutes celles qui ne savent pas comment commencer avec un mannequin, direction ce cours « débuter avec un mannequin »

.

.

Bonne couture à toutes à très vite <3

.

 

6 Comments

  1. Merci beaucoup Justine pour ce cours très instructif! C’est toujours un plaisir de regarder tes tutos, j’attends avec impatience le prochain!😊

    1. Merci beaucoup pour ce doux commentaire 🙂 La suite ne devrais pas tardé, nous allons apprendre à utiliser cette toile pour se faire une (vrai) jupe !! Belle soirée

  2. Bonjour ! Super vidéo! J’ai hâte d’apprendre la suite car je rêve de créer mes propres robes de soirée.
    Ou acheter la toile pas trop cher ? Merci et à très vite !

    1. Bonjour Maureen, c’est adorable et ça me fait vraiment plaisir d’avoir des retours comme celui-là. Tu pourras trouver de la toile vraiment pas cher dans le quartier aux pieds de Montmartre. Je n’ai malheureusement pas d’autres adresses si tu ne vis pas en région Parisienne. Néanmoins si tu ne trouves rien tu peux tout à fait te rabattre sur un coton blanc plus ou moins épais 🙂 En espérant t’avoir aidé, bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *